A l'école de la Soude la rentrée ne s'est pas faite sans difficulté... Les effectifs ont été augmentés, les moyens financiers diminués, les responsables changés... bref, c'est avec de nouvelles "marques" beaucoup moins favorables que nous avons repris début octobre. Dans ces conditions et avec de gros problème de discipline, je me suis demandé si ma place était encore là, si je pouvais donner des ateliers de qualité dans ces conditions... Après réflexion, je relève encore le challenge, Cela me rappelle mes années de prof en ZEP et Zone sensible... Ce qui est sûr c'est que l'activité est bien utile à ces enfants mais cela me demande beaucoup d'energie pour obtenir un minimum de résultat.

Je me suis concentrée ce trimestre sur le travaille de l'apprehension du corps et l'expression d'une personnalité chez les plus grands (CM1/CM2). Pour les plus jeunes après changement de groupe au bout d'un mois, je me suis repliée sur des fondamentaux: Notions simples permettant une compréhension rapide, les techniques abordées pour la première fois de cette manière, étant déjà suffisamment complexes (en CP/CE1):

BANDES DE POTES (PETITS ET GRANDS)

Le travail préliminaire de dessin d'observation sur le corps, avec des enfants qui viennent poser tour à tour au tableau a été très utile pour remettre à jour des notions d'anatomie, de proportions et de mouvement. Il a permis d'aborder plus en confiance notre premier projet en relief, chaque enfant ayant réalisé "sa petite bande". (Après changement de groupes, tous les projets n'ont pu être achevés).

P1090404

P1090406

P1090407

P1090408

P1090411

 

P1090412

 

P1090414

 

P1090415

 

P1090417

 

P1090423P1090422

 

P1090419

 

P1090425P1090427P1090426

P1090428P1090420P1090424P1090421

 

 

 

 

P1090429

 

P1090430